Je suis découragée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Je suis découragée

Message  Sylvie le Dim 30 Mai - 21:15

Bonjour début janvier 2008 mon fils est tombé dans cette foutu poudre blanche ... ado ... il a commencé par le shit puis à ce jour bientôt 20 ans il est passé à d’autres substances malheureusement ... depuis quelques mois il est traité par Subutex mais le problème est qu’il ne suit pas son traitement à la lettre ... et même sans ca il a souvent la (flemme ) de se rendre tout les 15 jours à son rendez vous pour le renouvellement ... donc étant majeur ce n’est pas à moi d’aller chercher l’ordonnance chez le médecin et de toute façon le médecin souhaite avant toutes prescriptions ausculter le patient ce qui est tout à fait normal.

Ne cachant rien de sa situation il devrait d’ici peu être réincarcéré étant donné que 8 mois de sursis ont été révoqués, je souhaite pour lui qu’il puisse être suivi ( traitement ) à la maison d’arrêt.

Dans tous les cas chaque jour est difficilement gérable, car bien entendu comme nous ne finançons pas cette daube il est amené à voler malheureusement pour se procurer sa daube nous vivons l’enfer puisqu’il n’a aucun scrupule même envers nous ses parents. Mon sac à main est enfermé dans ma chambre ainsi que la sacoche de mon mari et tout ce qui peut éventuellement se revendre, style appareil numérique et j’en passe. Aucun courage pour le moment de faire ses preuves en ce qui concerne aller travailler même un 20 h par semaine il n’en a pas le courage, il préfère l’argent facile (triste) drogué depuis un an comme je vous le disais mais depuis 2006 en fait nous galérons entre le placement au CEF et incarcération 3 au total donc la plus longue incarcération 5 mois ferme.

La prochaine ma fois ne va pas tarder étant donné le sursis ... 8 mois ...

J’ai il y a peu de temps pu obtenir une HDT (hospitalisation à la demande d’un tiers) mais après 5 jours d’isolement mon fils s’est échappé par le grillage du CHU, donc le médecin avec l’accord du directeur ont pris la décision de lever ma demande par tel, mais m’ont précisés que si mon fils souhaitait revenir de lui même c’est avec plaisir qu’il le recevrait ... mais mon fils ne veut pas entendre parler d’hospitalisation.

Il y a des jours ou je n’ai plus de courage, que faire ??????? de toute façon, je pense que le sursis à effectuer va le sevrer un peu malgré que même en milieu carcéral cet foutu daube arrive toujours à rentrer.

Je souhaite qu’un jour il y ai un déclic et qu’il se sorte de cette merde avant qu’il ne soit trop tard.

Je précise il sniff mais ne se pique pas enfin je ne pense pas, héro et coc à ma connaissance et quelques (bangs) si bien écrit je pense.

Voila sur ce encore beaucoup de chose à raconter je posterai d’ici peu un autre commentaire, malgré tout faut garder espoir et j’ai aussi ma vie car au final ces personnes toxicos malheureusement se détruisent à petit feu mais ils détruisent leurs entourages ...

La vie n’est pas un long fleuve tranquille ...

Courage à tous les parents qui se trouvent dans notre situation, courage, courage.

Bien amicalement

Sylvie

Sylvie
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum